RDC – Célébration à Kinshasa du 25e anniversaire de l’UCOFEM : Le Professeur JC Ekambo rappelle le contexte de création de cette association des femmes des médias

Partager ce contenu via

À l’occasion du 25e anniversaire de l’Union Congolaise des Femmes des Médias (UCOFEM), célébré le samedi 05 novembre 2022, à l’immeuble Reine de Paix, à Kinshasa-Gombe, le Professeur Jean-Chrétien Ekambo a rappelé que cette structure féminine a été créée à partir du fait qu’en 1997 (année de création de l’UCOFEM), l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC), à l’époque Institut des Sciences et Techniques de l’Information (ISTI), était devenu majoritairement constitué des filles (étudiantes) inscrites à cet établissement universitaire dont les salles de classes étaient initialement remplies des garçons.

“…Ma fierté est de constater que l’UCOFEM n’est pas le fruit d’un hasard. Il eu fallu un évènement précédent pour qu’on arrive à l’UCOFEM, on n’en parle pas parce que les gens ont oublié, c’est le jour où à l’école de formation des journalistes, à l’ISTI qui n’était pas encore IFASIC, l’on a constaté que l’ISTI n’était plus un collège, mais était devenu un lycée (les filles étaient devenues majoritaires à l’ISTI). Et depuis ce jour-là, plus rien ne peut nous surprendre, comme on a dit tout à l’heure, il y a UCOFEM, il y aura des enfants, parce que les majoritaires dans cette profession aujourd’hui ce sont des dames”, a fait savoir le Professeur Jean-Chrétien Ekambo.

Ce savant en Sciences de l’Information et de la Communication, reconnu également comme le deuxième Recteur dans l’histoire de l’ISTI-IFASIC, a conclu son speech en félicitant les dames fondatrices et membres de l’Union Congolaise des Femmes des Médias (UCOFEM) pour le travail abattu dès la création de cette association jusqu’à ce jour.

Pour sa part, la Directrice Exécutive Nationale de l’UCOFEM, Rose Masala a profité de l’occasion pour louer les efforts fournis et le travail fait par toutes les femmes fondatrices et membres de cette association féminine dont la vision est “un monde dans lequel les femmes et les hommes jouissent de mêmes droits dans tous les domaines, particulièrement dans les médias”.

En tant que structure féminine oeuvrant principalement dans le domaine des médias, l’UCOFEM a ajouté à sa vision les défis ci-après :

  • Lutter contre les stéréotypes de genre dans les médias ;
  • Promouvoir le leadership Féminin dans les médias ;
  • Reconstruire l’image de la Femme dans les médias.

Comptant 25 ans d’existence à ce jour, l’UCOFEM a été fondée le 17 septembre 1997 par 8 femmes journalistes notamment Céline Butuena, Cécile Kalambay, Marithé Kapinga, Michèle Mankonko, Hortense Massamba, Anna Mayimona, Rose Masala et Clarisse Museme, à l’époque où elles étaient toutes étudiantes à l’ISTI devenu aujourd’hui l’IFASIC.

Rappelons qu’à la date du 17 septembre de cette année (2022), l’UCOFEM avait déjà organisé à Kinshasa-Gombe, une journée d’échanges entre ses membres dans le cadre de la célébration de son jubilé d’argent (25ans) dont l’activité festive a eu lieu le samedi 05 novembre dernier, grâce à l’appui de ses partenaires à savoir l’Internews, l’USAID, RCN, l’Ambassade de Suède, l’Ambassade de l’Allemagne, l’UNESCO, le PNUD, l’ONUFEMMES, Bralima, etc.

Patrick Mangoma/Radio de la Femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 11 =


WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE