Élections 2023 en RDC : “Nous avons pris l’engagement de travailler pour la promotion et la participation citoyenne de la jeune femme” (Arthur Omar Kayumba)

Partager ce contenu via

Bonne écoute :

Audio
Arthur Omar Kayumba au studio de la Radio de la Femme

Mesdames et Messieurs, bienvenus dans Élections au Féminin, un magazine de la Radio de la Femme, en partenariat avec la MONUSCO (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo).

Le 29 juin dernier, le Président congolais Félix Tshisekedi a promulgué la Loi électorale révisée. Entre autres, la loi établit un système d’inéligibilité temporaire et permanente pour les candidats ; impose des sanctions contre les membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) qui se livreraient à des activités politiques ; prévoit la publication de la cartographie au plus tard 30 jours avant la campagne électorale; et fixe un délai de contentieux électoral au-delà duquel les résultats provisoires seront considérés comme définitifs.

En outre, la CENI devra afficher les résultats par bureau de vote ; publier tous les résultats par bureau de vote sur son site Internet ; et remettre les procès-verbaux aux témoins des partis politiques. En matière de parité, la loi révisée prévoit l’exonération du paiement des frais de caution pour les listes comprenant au moins 50% de femmes. À noter que cette disposition remplace celle autorisant la réception des listes des candidats sans femmes et sans personnes vivant avec handicap. De ce fait, la présence de ces deux catégories sur les listes des candidats pourrait bien devenir obligatoire…

Pour ce numéro de votre magazine élections au féminin, nous vous conduirons au cœur de la cité où nous avons interrogé la population congolaise sur la publication de la cartographie au plus tard 30 jours avant la campagne électorale.

Enfin, à bâtons rompus, nous avons échangé avec Arthur Omar Kayumba, facilitateur du cadre de concertation des jeunes des partis politiques et de la société civile.

Alors président du Parlement des jeunes, Arthur Omar Kayumba avait piloté du 28 au 29 juin dernier, à Kinshasa, une table-ronde des jeunes des partis politiques et de la société civile pour un processus électoral apaisé.

Il sied de souligner que les conclusions de la table ronde susmentionnée ont été présentées le 01 juillet dernier au Président de la CENI, Denis Kadima.

Journaliste à la Présentation : Laredie Bakeba

Journalistes aux interviews : Dorcas Mwanza et Rémy-Césaire Tshamala

Invité : Arthur Omar Kayumba

Réalisation : Julien Kabengele et Christian Mabiala

Rédaction web et mise en ligne : Patrick Mangoma

Supervision : Rémy-Césaire Tshamala

Coordination : Elfie Esther Nkishi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 + 21 =


WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE