Kasaï Central : 5 cas de viol sur mineures marquent les dix premiers jours de l’an 2023 à Demba (LIZADEEL)

Partager ce contenu via

La Ligue de la Zone Afrique pour la Défense des Droits des Enfants et Élèves (LIZADEEL) alerte sur cinq (5) cas de viol sur mineures qui ont été répertoriés dans les 10 premiers jours du mois de janvier de l’année 2023 dans le territoire de Demba au Kasaï Central.

Le point focal de la LIZADEEL à Demba qui dénonce cette montée remarquable des cas de viol dans cette entité, précise que le dernier cas enregistré est celui d’une fille de 17 mois qui a été sauvagement abusée.

“Depuis le début de cette année, avant mi-janvier, nous avons enregistré 5 cas où nous avons même documenté les filles de six ans, sept ans et à ce moment nous venons de décrier le cas d’une fillette de 17 mois qui serait sauvagement abusée”, a dit Monsieur Marcel Masanka.

Dans son monitoring, cet acteur de la société civile et défenseur des droits des enfants précise qu’une fille de 6 ans serait violée par un garçon de 17 ans et une fillette de 13 ans, violée par un monsieur de 62 ans ainsi qu’une dame enceinte qui a subi des violences conjugales de la part de son mari et qui est renvoyée de son toit conjugal et d’autres cas qui sont innombrables.

“…C’est ainsi que nous ne cesserons jamais de décrier et nous en appelons à la responsabilité et à l’implication de tous pour que ce fléau soit maîtrisé dans notre milieu, La LIZADEEL invite les autorités, les ONGS impliquées dans cette lutte à nous accompagner, car les femmes et jeunes filles auront des graves conséquences”, a-t-il conclu.

Signalons que ces bourreaux sont incarcérés dans les locaux du cachot de Demba et seront acheminés à Kananga.

Jean Claude Shamois/Radio de la Femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 3 =


error: Content is protected !!
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE