RDC – Kinshasa : 32 femmes victimes de violences sexuelles au mois de février 2022 (BCNUDH)

Partager ce contenu via

Le Bureau Conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) vient de publier une note renseignant qu’au mois de février 2022, 32 femmes ont été victimes de violences sexuelles dans les provinces affectées par le conflit en RDC.

Dans le 5e paragraphe de sa note, le BCNUDH signale qu’en février 2022, les cas de violences sexuelles commises sur des victimes adultes et liées au conflit ont connu une augmentation significative par rapport au mois précédent.

Le BCNUDH a enregistré au moins 32 femmes adultes victimes au cours du mois en revue contre 19 pour le mois de janvier 2021.

“Comme le mois précédent, les groupes armés sont responsables de la majorité des violences sexuelles commises sur les civils, avec un total de 20 victimes en février 2022”, peut-on lire sur la note du BCNUDH.

Selon cette note du BCNUDH sur les principales tendances des violations des droits de l’homme au mois de février 2022, les principaux auteurs de violences sexuelles sont comptés parmi les groupes armés et les agents de l’État.

Pour soutenir les autorités de la RDC dans l’éradication de l’impunité, au moins un militaire FARDC a été condamné par les juridictions congolaises pour des violations et atteintes aux droits de l’homme sur l’ensemble du territoire national.

Henry Ngindu, Radio de la femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 8 =


WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE