Kasaï Central : Le Centre Bamamu Tabulukayi facilite la réinsertion socioéconomique des femmes et filles vulnérables à Kazumba

Partager ce contenu via

Des centaines de femmes et filles habitants dans les groupements de Bakwa Odia et Bena Bintu, secteur de Mutefu dans le territoire de Kazumba au Kasaï Central, ont bénéficié, en début du mois de janvier courant, des kits de réinsertion. Ces kits ont été constitués sur base d’un plan d’affaire présenté par chacun des sites des vulnérables à l’issue d’une formation qui a porté entre autres sur le commerce groupé, la pâtisserie, l’épargne, la savonnerie et la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre.

Cette réinsertion s’inscrit dans le cadre du programme VLF “Voix et Leadership des Femmes” du Centre Carter, mis en œuvre par le Centre Bamamu Tabulukayi (CBMT), avec le financement des affaires du Canada.

Pour cette année, le CBMT et son partenaire prévoient un accompagnement à ces femmes et filles pour l’aboutissement heureux de leurs activités. L’objectif étant de rendre plus autonomes les vulnérables, en appuyant leurs activités collectives.

“L’étape suivante sera consacrée aux suivis que nos animatrices vont faire, en visitant leurs milieux de vente jusqu’à les rendre autonomes. Toujours dans le programme VLF, cette fois-ci nous allons constituer des activités génératrices des revenus (AGR), groupées à chaque site, et l’accompagnement des femmes dans l’élaboration des textes par le CBMT”, a rassuré Madame Aimerance Nsonga, la Secrétaire Exécutive de CBMT qui tient aux résultats finaux dudit Programme sur le terrain.

Les bénéficiaires ont profité de l’occasion pour remercier le Centre Bamamu Tabulukayi (CBMT) et promettre la pérennisation de leurs activités afin de se prendre en charge.

Signalons qu’à part le moulin à vent complet par site, ces femmes et filles vulnérables de Bakwa Odia, Bakwa Bintu et Mutefu ont reçu également des sacs des soudes et farines de froment, de l’huile de palme, les pièces d’habits en étoffes, les machines à coudre… Ce, selon la filière choisie par chaque bénéficiaire. Ces biens vont profiter à toute la communauté du secteur de Mutefu.

Il sied de noter que cette activité a été présidée par le Représentant de la Cheffe de Division du Genre au Kasaï Central, sous l’œil vigilant du partenaire Centre Carter.

Jean Claude Shamois/Radio de la Femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 26 =


error: Content is protected !!
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE