Kinshasa : JDH/JHR-RDC organise une formation des gestionnaires des organes de presse sur le leadership féminin dans les médias

Partager ce contenu via

Dans le cadre de son projet “Canada monde : la voix des femmes et jeunes filles”, JDH/JHR-RDC (Journalistes pour les droits de l’homme) en collaboration avec le Cadre Permanent pour l’Intégration du Genre dans les Médias (CPIGM) la plateforme des gestionnaires des médias de Kinshasa, a organisé ce vendredi 15 juillet un atelier de réseautage des gestionnaires des médias à Kinshasa sur le leadership féminin dans les médias.

23 médias dont la Radio de la Femme, ont pris part à cette formation qui a pour objectif d’outiller les journalistes des compétences leur permettant de couvrir efficacement et éthiquement les questions relatives aux droits humains au profit de leurs propres communautés.

Clarifions que les 23 participants venus de différents médias de Kinshasa, ont profité de cette formation pour analyser les questions du leadership féminin et échanger également sur les obstacles que rencontrent les femmes dans la promotion du leadership féminin. D’où l’objectif global de cet atelier : Amener les gestionnaires des médias à actualiser les connaissances sur le leadership féminin et sur comment le mettre en valeur dans les organes de presse.

À côté de l’objectif global susmentionné, cet atelier a aussi poursuivi des objectifs spécifiques ci-après :

  • Amener les participants à évaluer le niveau de la promotion du leadership féminin dans le médias ;
  • Amener les participants à s’engager davantage pour la promotion du leadership féminin dans le médias ;
  • Amener les participants à s’engager pour la mise en valeur du leadership féminin dans les médias ;
  • Amener les participants à s’inscrire dans la défense et la promotion des droits des femmes et jeunes filles dans les médias.

Il convient de dire que cet un atelier de formation s’inscrit dans le cadre de la mission de Journalists for Human Rights International (Journalistes des Droits Humains) qui vise à engager les membres des communautés au respect des droits humains plus particulièrement ceux des femmes et des jeunes filles pour lutter contre l’impunité de toutes violations.

Laredie Bakeba/Radio de la Femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 28 =


WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE