MaïNdombe – Rita Bola investit un gouvernement provincial non paritaire : Seules 2 femmes nommées ministres sur les 8 membres de l’équipe gouvernementale

Partager ce contenu via

La gouverneure de la province du MaïNdombe, Rita Bola a investi son gouvernement provincial le mardi 01 novembre 2022, et la cérémonie a eu lieu dans le nouveau bâtiment de l’Assemblée provinciale, à Inongo.

Il sied de préciser que sur les huit (8) membres du gouvernement provincial du MaïNdombe, seules deux (2) femmes sont nommées ministres à savoir :

  • N’Singa Unkamvela Medji Anne-Marie désignée Ministre provinciale de la santé publique, tourisme, genre, famille et enfants, culture et arts, affaires sociales et actions humanitaires ;
  • Et Nke Lykue Marlène nommée Ministre provinciale en charge de l’agriculture, pêche et élevage, communication et médias (porte-parole du gouvernement), transport et voies de communication.

Les six (6) autres membres (hommes) nommés Ministres dans le gouvernement provincial du MaïNdombe sont les suivants :

  • Bopaka Bowenge Barnabé, Ministre provincial en charge de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières;
  • Bovile Mwankane Patrice-Emery, Ministre provincial chargé des Finances, économie, commerce et industrie, petites et moyennes entreprises et artisanal;
  • Empoke Nkoli Bakembi Rodrigue, Ministre provincial en charge de Budget, fonction publique, développement rural, emploi et prévoyance sociale;
  • Mwatote Mpia Nsuba Gerry Abraham, Ministre provincial en charge de l’Éducation, jeunesse, sports et loisirs, relations avec l’assemblée provinciale;
  • Monza Bonda Ignace, Ministre provincial chargé de l’environnement, développement durable, affaires foncières, Mines, ressources hydrauliques et énergie;
  • Bola Mbomba Nteko Jean-Claude, Ministre provincial en charge du Plan, ITPR, aménagement du territoire, urbanisme et habitat.

En regardant la composition du gouvernement provincial du MaïNdombe telle qu’évoquée ci-haut, c’est facile de constater que la gouverneure de cette province, Rita Bola n’a pas tenu compte de la parité homme-femme garantie dans l’article 14 de la constitution de la République Démocratique du Congo, mais aussi du combat mené par les structures féminines congolaises aidées par certains hommes, dans le but d’obtenir des nominations paritaires et l’inclusion massive des femmes dans les instances décisionnelles.

Rappelons que la gouverneure de la province de MaïNdombe, Rita Bola a publié son équipe gouvernementale depuis le samedi 29 octobre dernier.

Patrick Mangoma/Radio de la Femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 20 =


WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE