Processus électoral en RDC : “Le CREEDA veut promouvoir la participation qualitative et quantitative des femmes en politique” (Jean-Jacques Kahunga Mapela)

Partager ce contenu via

Bonne écoute :

Audio
Jean-Jacques Kahunga Mapela au studio de la Radio de la Femme

Mesdames et Messieurs, bienvenus dans Élections au Féminin, un Magazine de la Radio de la Femme en partenariat avec la MONUSCO (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo).

Ce numéro a d’abord rebondi sur l’arrivée à Kinshasa, de l’ancienne Présidente centrafricaine Catherine Samba-Panza qui a dirigé cette semaine à Kinshasa une mission conjointe de plaidoyer de haut niveau axée sur la promotion des femmes dans les processus politique, de paix et électoral. À ce titre, elle a notamment échangé avec les institutions clés, la majorité, l’opposition, la société civile et le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

La CENI qui, le 12 juillet dernier, a organisé l’élection du gouverneur du Nord-Ubangi et le même jour a rendu publics les résultats provisoires du scrutin. Verdict : le candidat indépendant Malo Ndima Mobutu, petit-fils de l’ancien Président Mobutu, a été élu gouverneur. Il est arrivé devant la candidate Marie-Claire Kengo wa Dondo, fille de l’ancien Président du Sénat Léon Kengo wa Dondo, qui concourrait pour le regroupement politique les Républicains indépendants et Alliés (RIA). La période des contentieux est prévue du 22 au 28 juillet et les résultats définitifs sont attendus le 29 juillet prochain.

Autre développement électoral : la CENI a invité les partis et regroupements légalement reconnus en RDC à participer à un cadre de concertation le 16 juillet prochain. À noter que cette invitation survient après une série des consultations que cette institution électorale a menées ces dernières semaines avec la majorité et l’opposition. Nous y reviendrons…

Pour ce numéro de votre magazine Élections au féminin, nous vous conduirons en suite, au coeur de la cité où nous avons interrogé les kinois et kinoises sur les moyens et stratégies que les partis et regroupements politiques pourraient adopter pour établir ou concevoir des listes paritaires des candidats (hommes et femmes) pour les prochaines élections en RDC.

Enfin, à bâton rompu, nous avons interrogé Jean-Jacques Kahunga Mapela, Secrétaire exécutif du Centre de Recherches et d’Études sur l’État de Droit en Afrique (CREEDA). Il reviendra notamment sur la mesure incitative de la nouvelle Loi électorale qui doit favoriser la participation des femmes aux prochaines échéances électorales en RDC et sur les moyens d’en tirer meilleur profit.

Journaliste à la Présentation : Laredie Bakeba

Journaliste aux interviews : Dorcas Mwanza et Rémy-Césaire Tshamala

Réalisation : Julien Kabengele et Christian Mabiala

Rédaction web et mise en ligne : Patrick Mangoma

Supervision : Rémy-Césaire Tshamala

Coordination : Elfie-Esther Nkishi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
8 × 2 =


WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE