Promotion de l’entrepreneuriat féminin en RDC : Financé par l’ONU Femmes, le CONAPSEF poursuit ses réunions de consultance avec les femmes entrepreneures

Partager ce contenu via

Dans le cadre du projet de dissémination et de réforme des textes des lois en faveur de l’entrepreneuriat féminin en République Démocratique du Congo, financé par l’ONU Femmes en partenariat avec le PADMPME et la Banque Mondiale, les différentes structures des femmes entrepreneures du Congo réunies au sein du Consortium National de Plaidoyer et Sensibilisation pour l’Entrepreneuriat Féminin (CONAPSEF) ont tenu ce vendredi 15 juillet, une réunion de consultance les femmes vulnérables de Kinshasa.

Il sied de préciser que ce programme qui a été lancé depuis le mois de juin dernier est organisé pour permettre au CONAPSEF de recueillir tous les problèmes de différentes couches des femmes entrepreneures congolaises ainsi que leurs difficultés afin de les transmettre aux autorités compétentes sous forme de plaidoyer.

Pour Betty Mulanga, présidente de l’Association des Femmes Entrepreneures du Congo (AFEECO), les femmes vulnérables avec qui le CONAPSEF a tenu une séance de consultance ce vendredi, sont celles qui n’ont pas suffisamment des moyens pour émerger dans l’entrepreneuriat et parmi elles figurent également les femmes entrepreneures vivant avec handicap.

Signalons qu’au total 30 femmes vulnérables membres de plusieurs associations féminines se sont présentées à cette réunion de consultance qui leur permis d’exposer leurs difficultés qui vont faire objet de plaidoyer dans les prochains jours.

Notons que dans le contexte de ce projet, le CONAPSEF va poursuivre les consultations avec d’autres catégories des femmes entrepreneures évoluant en RDC, cela jusqu’au mois d’août prochain.

Niclette Mbuyu/Radio de la Femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 5 =


WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE