Selon l’Union Africaine, “36% des femmes en Afrique ont subi une forme de violence physique et/ou sexuelle”

Partager ce contenu via

La violence contre les femmes et les filles est responsable de violations généralisées des droits humains. 36% des femmes en Afrique ont subi une forme de violence physique et/ou sexuelle.

Dans une conférence en ligne, la Directrice Genre de l’Union Africaine Maloka Victoria a partagé un aperçu de ce que fait l’UA pour résoudre ce problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 9 =


WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE