Élections 2023 en RDC : Jean Baptiste Itipo et Macky Efomi répondent aux questions relatives à l’implication des congolais de l’étranger dans le processus électoral en cours

Partager ce contenu via

Bonne écoute :

Audio
Jean Baptiste Itipo, Directeur de Communication de la CENI-RDC (en haut) et Macky Efomi, Ambassadeur intérimaire des congolais de l’étranger (en bas)

Auditeurs et internautes de la Radio de la Femme, vous faites bien de continuer à suivre “Élections pour tous”, une émission produite par la première radio féministe en RDC et en Afrique, avec l’appui de notre partenaire International Republican Institute (IRI).

À ce jour, ce programme est à son cinquième numéro, où nous avons abordé la problématique de l’implication des congolais vivant à l’étranger ou la Diaspora Congolaise, dans l’actuel processus électoral en République Démocratique du Congo.

Au cours de ce 5e numéro d’Élections pour tous, nous allons d’abord vous laisser suivre un dossier faisant le point sur la tentative de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) d’identifier et d’enrôler les congolais vivant dans les cinq pays étrangers retenus pour le processus électoral en cours, notamment les États-Unis d’Amérique, le Canada, la France, la Belgique et l’Afrique du Sud, en vue de permettre aux congolais y résident de faire le choix de futurs dirigeants de leur pays la RDC lors des élections 2023.

Nous allons ensuite vous diriger à l’extérieur de la République Démocratique du Congo, pour vous faire écouter les avis des congolais vivant dans les 5 pays retenus par la CENI-RDC pour le processus électoral en cours, qui nous disent ce qu’ils pensent concernant l’identification et l’enrôlement des électeurs devant bientôt avoir lieu dans leurs pays de résidence respectifs; ils nous font aussi savoir comment ils se préparent pour accueillir ces opérations.

En plus des avis des congolais vivant dans les 5 pays étrangers retenus par la Centrale Électorale, nous allons également vous proposer les interventions des ressortissants de la RDC résidant dans les pays étrangers non sélectionnés pour participer à ce quatrième cycle électoral en cours, qui nous ont donné leur perception par rapport la décision de la CENI, celle d’impliquer seulement les congolais de 5 pays susmentionnés.

Pour vous aider à mieux appréhender la décision prise par la CENI-RDC de ne faire participer que 5 pays étrangers (les USA, le Canada, la Belgique, la France et l’Afrique du Sud) dans le processus électoral en plein déroulement, nous allons enfin vous laisser suivre tour à tour, les interventions de l’ambassadeur intérimaire des congolais de l’étranger Macky Efomi et du Directeur de Communication de la CENI Jean Baptiste Itipo qui sont pris comme nos interviewés principaux dans ce numéro d’Élections pour tous.

Notons que cette émission est à suivre sur les ondes de la Radio de la Femme émettant à Kinshasa (95.3 FM) et à Kananga (98.5 FM), chaque lundi à 11h00 et 15h00 ainsi que chaque vendredi à 19h00 (pour nos auditeurs de Kinshasa). Nos auditeurs de Kananga peuvent également suivre ce programme chaque lundi à 9h00 et 16h00 ainsi que chaque vendredi à 21h00.

Cette émission est également à retrouver sur notre site internet : www.radiodelafemme.net, pour vous qui nous suivez partout en RDC et dans le monde.

Présentation de l’émission : Nickelle Nzanoa

Autres journalistes producteurs de l’émission : Jérémie Kitori, Christophe Mpiana, Joseph Bahati, Jenny Kilele

Réalisation : Papy Kauma et Josaphat Mombo

Rédaction web et mise en ligne : Patrick Mangoma

Supervision : Ben Kabuika

Coordination : Elfie-Esther Nkishi

Partenaire : International Republican Institute (IRI)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 25 =


error: Content is protected !!
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE